Nhấn Esc để đóng
Hue tourist vietnam

Inscrivez-vous à la newsletter

booking online ticketHuetourist sur Le Petit Fute
À la découverte de la vallée d’A Luoi

Située à 70 km de Huê, la vallée d’A luoi est non seulement connue pour la beauté de sa nature mais également pour ses villageois d’ethnies minoritaires à la culture fascinante.

A Luoi, un district montagneux de la province de Thua Thiên Huê (centre), proche de la frontière du Laos, offre aux touristes une ambiance complètement différente de celle de l’ancienne ville impériale.

Pour y aller, les touristes peuvent prendre un bus à la gare routière du Sud de Huê, au tarif de 50.000 dôngs par personne, ou louer une moto au centre-ville.

 


Le district d’A Luoi est en grande partie peuplé par cinq ethnies minoritaires que sont les Pa Cô, les Tà-Ôi, les Ka Tu, les Co Tu et les Vân Kiêu. Ils ont leur propre langue et sont très facile d’accès. Leur comportement ne comprend ni arrogance ni courtoisie surfaite comme souvent en ville.  

Pour les routards à la recherche d’aventure, conduire une moto sera le meilleur choix. On pourra s’arrêter n’importe où pour admirer les paysages ou faire connaissance avec les habitants locaux. Grimper et descendre les cols à travers les forêts verdoyantes sera une expérience inoubliable.

Quels sites visiter?

L’ancien aéroport d’A So, dans la commune de Dông Son, à 27km du district d’A Luoi, est recommandé pour ceux qui désirent longer la fameuse piste Hô Chi Minh pour s’informer des batailles décisives entre soldats vietnamiens et américains de 1954 à 1966. Les deux côtés de la piste sont truffés de trous de bombes. Les touristes pourront admirer des rizières, des maisons sur pilotis typiques des ethnies ou des maisons  en bois à l’abandon depuis la guerre, et rencontrer des montagnards portant des hottes chargées de bananes ou de manioc.



Un autre site historique à ne pas manquer, c’est la «Colline du Hamburger» (Hamburger Hill), dans la commune de Hông Kim. Cet endroit fut le théâtre d’une bataille terrible qui dura dix jours, du 10 au 20 mai 1969, entre l’armée populaire du Vietnam et l’armée américaine. La route qui mène au sommet est magnifique. L’atmosphère est tranquille et même un peu mystique. On a l’impression de se perdre au sein d’un labyrinthe sauvage sans issue.

À trois kilomètres de là se trouve la chute d’eau d’A Nôr. Paysage intact, dans une atmosphère tempérée toute l’année. Si vous avez du temps, ne ratez pas le ruisseau d’A Lin dans la commune de Hông Trung, ou le ruisseau Pâr Le dans celle de Hông Ha.

De retour au centre du district, il sera temps de visiter le musée pour approfondir vos connaissances sur l’histoire et les activités quotidiennes des habitants locaux.

N’hésitez pas, bouclez votre sac à dos et aller découvrir les merveilles d’A Luoi, vous ne le regretterez pas !

 

Source: Truong Giang/CVN